Solidarité et action sociale

Accueil > Au quotidien > Solidarités & actions sociales > Aides sociales

Centre Communal d'Action Sociale

Le CCAS est un établissement public administratif communal. Il assure l’instruction administrative des demandes d’aide sociale et transmet les dossiers à l’autorité compétente pour prendre la décision d’ouverture des droits. Au-delà de l’instruction administrative des dossiers d’aide sociale légale, le CCAS met en place des dispositifs d’aide à la population, sous forme de prestations : aides financières, paiement d’impayés de loyers ou de factures…. ou en nature (colis alimentaire, …..).

Il est un lieu d'écoute, d'orientation, de conseils et d'accompagnement ponctuel.

Le CCAS est légalement investi d’une mission de coordination. L’article L.-5 du Code de l’action sociale et des familles précise en effet que le « le centre communal d’action sociale anime une action générale de prévention et de développement sociale dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées. »

Composition du conseil d’administration du CCAS :

Le conseil d’administration du CCAS est composé en nombre égal de membres élus par le conseil municipal en son sein et de membres nommés par le maire.
Parmi les membres nommés par le maire doit figurer obligatoirement un représentant de quatre catégories d’associations visées dans le code de l’action sociale et des familles :
- Un représentant de l’Union départementale des associations familiales ;
- Un représentant des associations de retraités et de personnes âgées du département,
- Un représentant des associations de personnes handicapées du département,
- Un représentant des associations oeuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions.

 

Pour Machecoul-Saint-Même :
Le nombre de membres du conseil d’administration s’établit à 15, décomposé comme suit :
7 membres élus + 7 membres nommés + le maire/président du CCAS.
 

Election de domicile

La domiciliation ouvre la possibilité, aux personnes qui ne peuvent pas déclarer de domicile ou d’adresse, d’accéder à des droits et prestations.

L’article 51 de la loi instituant le droit au logement opposable (DALO) codifié par les articles L.264-1 et suivants du code de l’action sociale et des familles (CASF) évoque, à ce titre, le droit à la domiciliation.
Au regard de cet article, le CCAS est habilité de plein droit à procéder à des élections de domicile donnant accès à l’ensemble des prestations. Cette domiciliation permet aux personnes sans domicile stable de se domicilier afin de recevoir leur courrier. Il faut justifier d'une attache avec la ville (travail, famille, hébergement....).

L’élection de domicile a une durée de validité d’un an. Elle est renouvelable de plein droit, après un nouvel entretien, si la personne remplit toujours les conditions de l’élection de domicile.

 

Inscription : CCAS, aux jours et heures d’ouverture du service.
 

Aide financière ponctuelle

Le CCAS peut octroyer de façon ponctuelle un secours financier qui consiste le plus souvent dans le règlement d’une facture (ernergie, eau, assurance, mutuelle, loyer….) pour les personnes domiciliées sur la commune.

La demande sera étudiée au vue d’un dossier constitué par le CCAS en fournissant justificatifs d’état civil, de ressources et charges, avis d’imposition sur le revenu. La décision d’attribution ou non d’une aide sera notifiée par le Conseil d’administration du CCAS.

 

Inscription : CCAS aux jours et heures d’ouverture du service
 

Assistance sociale du Conseil départemental

Le Conseil départemental soutient les familles rencontrant des difficultés afin de les aider à faire face à leurs obligations parentales dans les meilleures conditions. Au-delà d'un accompagnement social, des aides matérielles et financières sont possibles, sous certaines conditions. Il est nécessaire de s'adresser à un travailleur social.

  • Les aides financières
    L'aide "enfance famille" vise à asseoir l'accompagnement des parents ou tiers pour répondre aux besoins de leurs enfants.
    L'aide "solidarité" permet de répondre aux besoins vitaux ou soutenir un projet d'insertion sociale ou professionnelle.
  • Les aides au logement et à l'énergie
    Le Conseil départemental gère le Fonds de Solidarité pour le Logement. Il s'agit de permettre l'accès à un logement autonome ou le maintien dans le logement pour des locataires ou des propriétaires rencontrant des difficultés.
    Le FSL permet également d'aider temporairement et sous certaines conditions des ménages à faire face à leurs factures d'eau, gaz, électricité ou téléphone.

Toutes ces aides, sauf les premières demandes énergie et la prise en charge des dettes téléphoniques, sont à demander auprès d'un travailleur social, qui après évaluation de la situation, propose un plan d'aide spécifique : prise en charge financière de certaines factures, proposition de mise en place d'un accompagnement de moyenne durée, paiement de la caution...

 

Contact :
Centre Médico Social
Bd des Prises
02 40 78 51 38
 

Colis alimentaires

Sur critères de ressources le CCAS peut délivrer des bons permettant l'accès à des colis alimentaires ou d’hygiène aux personnes seules ou aux familles machecoulaises avec l'association solidarité partage. Un dossier sera instruit avec justificatifs d’état civil, de ressources et charges.

 

Inscription : CCAS aux jours et heures d’ouverture du service

Les restos du coeur

Distribution de produits de première nécessité pour les personnes en difficulté.

Aide à la réinsertion.

 

Contact :
Les restos du coeur

26 rue Marcel Brunelière

02 40 31 40 27


 


 

Secours populaire français

Le secours populaire français tient une permanence mensuelle.

Cette antenne permet aux personnes accueillies de bénéficier, selon leur besoin, d'une aide alimentaire, de vêtements, et d'accéder aux vacances, à la culture et aux loisirs.

 

Contact :

02 40 74 14 14

contact@spf44.org

La croix rouge

Collecte de vêtements, linge de maison, chaussures, articles ménagers, mobilier : vestiaire et Vesti’boutique, formations aux premiers secours. Postes de secours. Aides humanitaires et sociales sur 41 communes.
 

Contact :

Croix Rouge Française

Chemin de la cour du Bois

02 40 02 36 00 - fax : 02 40 02 23 26

dl.machecoul@croix-rouge.fr

 

 

Le conciliateur de justice

Vous êtes en discorde avec un voisin, en conflit avec un parent, en querelle avec un fournisseur...?

Avant de porter l'affaire devant le tribunal, une autre alternative plus simple et moins coûteuse peut vous aider à trouver un terrain d'entente.

 

La conciliatrice de justice, Mme Chantal Sourdain, propose une réunion au cours de laquelle une solution de compromis qui respecte les intérêts de chacun sera recherchée.

 

Elle est présente tous les mercredis des semaines paires de 14h à 17h.
(absente toutes les vacances scolaires)

Elle reçoit à l'Auditoire, toutes les 1/2 heures, sur rendez-vous auprès du secrétariat.

 

Contact :

02 40 02 35 50

secretariat@machecoul.fr

 

VOTRE ELUE REFERENTE

Joëlle Thabard

 

Contact 

CCAS


Mairie
5 place de l'Auditoire

44270 Machecoul-Saint-Même

  • 02 40 02 35 51
  • social@machecoul.fr
  • sans rendez-vous :
    lundi au vendredi de 9 h à 12 h
  • sur rendez-vous :
    lundi, mercredi et vendredi de 14 h à 17 h
Mairie, contacts Mes démarches administratives Agenda associatif Balades et nature Marchés publics