Un nouveau label pour la commune

Accueil > Actualités > Un nouveau label pour la commune

La charte d’entretien des espaces publics a été initiée en 2008 par la Cellule Régionale d'Etude de la Pollution des Eaux par les Produits Phytosanitaires (CREPEPP) afin d’inciter les collectivités à réduire voire supprimer l’utilisation des pesticides pour l’entretien des espaces publics. Cette charte a évolué en début d’année 2017 pour prendre en compte les évolutions réglementaires qui induisent une interdiction quasi-totale de l’utilisation de ces produits par les collectivités. Elle permet de valoriser les efforts entrepris par les collectivités pour tendre vers le « zéro pesticides » dans l’entretien des espaces publics. Quatre niveaux d’engagement sont possibles, en fonction de l’ambition que la collectivité signataire se fixe.


L’Association pour le Développement du Bassin Versant de la baie de Bourgneuf est la structure porteuse locale de cette charte sur son territoire, dans le cadre de ses actions pour l’amélioration de la qualité de l’eau, en lien avec le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie de Bourgneuf. Son rôle est de promouvoir cette charte auprès de ses communes membres et de les accompagner dans cette démarche. Elle met notamment à disposition des communes signataires, si elles le souhaitent, des panneaux de communication pour faire connaître leur engagement dans la réduction de l’utilisation des pesticides.

 

La commune de Machecoul-Saint-Même a signé la charte d’entretien des espaces publics en Pays de la Loire le 12 février 2018. Elle atteint pour le moment le niveau 4, ce qui signifie :
- qu’elle n’utilise plus de produits phytosanitaires
- qu’un plan d’entretien des espaces avec des méthodes alternatives a été validé
- que la commune sensibilise la population sur les risques pour la santé et l’environnement liés à l’utilisation des pesticides

 

Autres actualités

Mairie, contacts Mes démarches administratives Agenda associatif Balades et nature Marchés publics